Page 3

OverviewTranscribeVersionsHelp

Here you can see all page revisions and compare the changes have been made in each revision. Left column shows the page title and transcription in the selected revision, right column shows what have been changed. Unchanged text is highlighted in white, deleted text is highlighted in red, and inserted text is highlighted in green color.

12 revisions
mroulier at Jan 16, 2023 10:47 PM

Page 3

j'ai vendu quelques terres a 22*10 les cent acres * de Virginie, et quelques
autres a 40 pounds, payables en tabac a deux piastres et demie la cent, et
une faible partie en coton.

Pendant que j'etais a Cumberland j'avais concu l'idee qu'il serait
tres utile d'introduire a Kentucky les machines a file et carder le coton, avec
quelques metiers a fabrique diverses etoffes; et je songeais a m'occuper de ce projet
au cas qu'* de ceux que j'ai forme pour me tirer de ce pays ne reussit.
Je croyais que personne n'avait ouvert les yeux sur cet objet avant moi; mais a
mon retour ici je trouvai qu'on avait jette les fondeuses d'une societe pour
l'execution de ce plan, et je me suis de grand coeur joint a eux. Notre fond
Capital eu de cing cent pounds, * de Virginie, diverse en cinquante autions
pour la facilite des *; mais chacun en ayant pris deux, trois, ou
quatre, le nombre des * ne sera guere de plus de quinze. Mr Brown
avait ete charge de fair passer ici les * * qui ont ete
fournier par Mr. Bingham, et celui * se charge de nour procurer les machines,
les metiers, les ourvirers. Nous comptons avoir une machine a carder, deux a filer,
trois ou quatre metiers a etoffer, et autant a bar. Nous avons achete en cette ville
un tres bel emplacement de trois anes pour devoir de jardin a l'* des ouvriers,
et sur ce tarrian sont des * tres commodes pour tous les metiers et les gens
qui y seront employes. Nous esperons etre en etat de les faire venir avant l'hiver, ou
tout au moins au commencement de Printemps; et alors nous espeons que les manu-
faitures de Kentucky * * * les importations etrangeres dans
tous les pays du Ouest. Nous comptons meme etre en etat de former les etablisse-
mens Espagnols du Mississippi & beaucoup meilleur marche qu'ils ne le sont
d'Europe.

Un grand nombre des habitans * * respectables de Kentucky ont
forme entr'eux une* par les * de laquelle ils s'engagent a ne boire
aucune espece de liqueur forte que de Whiskey, et aucune sorte de vins a moins

Page 3

j'ai vendu quelques terres a 22*10 les cent * de Virginie, et quelques
autres a 40 ounds, payables en tabac a deux piastres et demie la cent,
une faible partie en coton.

Pendant que j'etais a Cumberland j'avais concu l'idee qu'il serait
tres utile d'introduire a Kentucky les machines a file et carder le coton, avec
quelques metiers a fabrique diverses etoffes; et je songeais a m'occuper de ce projet
au cas qu'* de ceux que j'ai forme pour me tirer de ce pays ne reussit.
Je croyais que personne n'avait ouvert les yeux sur cet objet avant moi; mais a
mon retour ici je trouvai qu'on avait jette les fondeuses d'une societe pour
l'execution de ce plan, et je me suis de grand coeur joint a eux. Notre fond
Capital eu de cing cent pounds, * de Virginie, diverse en cinquante autions
pour la facilite des *; mais chacun en ayant pris deux, trois, ou
quatre, le nombre des * ne sera guere de plus de quinze. Mr Brown
avait ete charge de fair passer ici les * * qui ont ete
fournier par Mr. Bingham, et celui * se charge de nour procurer les machines,
les metiers, les ourvirers. Nous comptons avoir une machine a carder, deux a filer,
trois ou quatre metiers a etoffer, et autant a bar. Nous avons achete en cette ville
un tres bel emplacement de trois anes pour devoir de jardin a l'* des ouvriers,
et sur ce tarrian sont des * tres commodes pour tous les metiers et les gens
qui y seront employes. Nous esperons etre en etat de les faire venir avant l'hiver, ou
tout au moins au commencement de Printemps; et alors nous espeons que les manu-
faitures de Kentucky * * * les importations etrangeres dans
tous les pays du Ouest. Nous comptons meme etre en etat de former les etablisse-
mens Espagnols du Mississippi & beaucoup meilleur marche qu'ils ne le sont
d'Europe.

Un grand nombre des habitans * * respectables de Kentucky ont
forme entr'eux une* par les * de laquelle ils s'engagent a ne boire
aucune espece de liqueur forte que de Whiskey, et aucune sorte de vins a moins